M. François Aubort

Analyse transactionnelle

Coaching de vie

Massage des 5 continents

Méthode de libération des blocages

M. François Aubort

group

J'ai toujours aimé voyager, explorer de nouvelles contrées, de nouvelles cultures et m’entretenir avec des personnalités différentes et variées. C’est assez logiquement que j’en suis venu à l’exploration de l’âme, du conscient et de l’inconscient.

En exerçant le métier de pharmacien depuis 25 ans maintenant, je ne pouvais répondre qu'aux symptômes de mes clients, sans pouvoir aborder la cause profonde de la maladie (le Mal a dit !). 

Ce constat m’a amené à travailler sur moi, depuis une vingtaine d’années, puis prenant conscience de ce réel intérêt pour ce voyage intérieur, j’ai suivi des formations dans différentes disciplines puis spécifiquement en analyse transactionnelle à Paris (EAT).

Des séminaires de formation continue dans divers approches de la psychothérapie (généalogie, constellation familiale, psychodrame, le couple, sexualité, art-thérapie, etc…), en massages (5 continents, global, etc…), en magnétisme, avec la méthode de libération des blocages (MLB), comme autant d’outils, sont venus compléter mon expérience de thérapeute. Des conseils d’appoint en spagyrie, homéopathie, aromathérapie pourront également être donnés selon vos demandes.

Vous avez d'autres questions, d'autres besoins, n'hésitez pas à me contacter pour prendre rendez-vous. 

A très bientôt.

Spécialités

Tarifs

dès CHF 60 la séance

Lieux de travail

Contact

079 815 13 40

Diplômes et certificats

Diplôme fédéral de pharmacien, Université de Lausanne
Certificat de pratique en analyse transactionnelle, Ecole d’analyse transactionnelle, Paris
Méthode de libération des blocages (MLB), Centre Cesane, Peyres-Possens
Massage des 5 continents, Golden Age Village, Genève
Massage global, Centre Césane, Peyres-Possens
1 group

Il n'est aucunement question de prestations en dehors du strict cadre thérapeutique. Tout comportement inapproprié fera l'objet d'une plainte, en particulier selon les articles 194 et 198 du code pénal suisse.