Biorésonance

La biorésonance est utilisée comme support pour établir des bilans de terrain, pour repérer des anomalies électromagnétiques et pour contribuer à les rectifier.

La biorésonance appartient au domaine de la médecine quantique et des thérapies énergétiques. Elle est basée sur le principe des oscillations cellulaires, sur les travaux du Prof. Milo Wolf du MIT et sur le PEAR Project de l’Université de Princeton.

Lors de l’établissement du bilan de terrain, un capteur enregistre les signaux électromagnétiques très faibles émis par les systèmes biologiques du corps humain. L’appareil de biorésonance va évaluer le statut émotionnel, mental, physique et énergétique du patient et contribuer à le rééquilibrer. L’appareil de biorésonance possède un générateur aléatoire holographique qui compare des milliers de fréquences avec celles du patient et restitue des schémas qui seront interprétés par le thérapeute.

Le but de la biorésonance n’est pas de diagnostiquer, traiter ou guérir des maladies, mais d’identifier et de réduire le stress sous-jacent.